Rillettes de Tours au Vouvray IGP – bocal 150 g

8,00

Les rillettes de chez Hardouin…Une institution pour les Tourangeaux !
On retrouve cette brune confiture de cochon jusque dans les ouvrage de Balzac et Rabelais!
Nous sommes ici chez l´artisan qui a porté la création de l´Indication Géographique Protégée (IGP). Un cahier des charges extrêmement stricte sur les conditions de fabrication artisanales, depuis la sélection de la viande de porte jusque la taille des marmites ! Cuites pendant 7 à 10 heures dans un grand chaudron en fonte à découvert, ces rillettes présentent une texture effilochée… Une touche de Vouvray vient parfaire la recette en fin de cuisson… la parfaite touche finale !
A déguster sur du pain frais légèrement toasté… Régalez-vous !

89 en stock

Catégorie :

Description

Ingrédients : Viande de porc, gras de porc, vin blanc: Vouvray, sel, armagnac, colorant: caramel E150a (patrelle).

Nombre de part : 4

Conseil de VéroConservation : Dans un endroit sec et tempéré.

Un vrai délice, à déguster fraiches à tout moment de la journée : une de mes filles les dévorent au petit-déjeuner, mon mari les aime sur du pain toasté avec un verre de Chinon, quand à moi je craque souvent pour une pause gourmande sur du pain frais !!

Producteur

La Maison Hardouin

Situé sur les bords de Loire à Vouvray, la Maison Hardouin existe depuis plus d´un siècle. Elle a acquis ses lettres de noblesse avec la charcuterie de tradition.

Les secrets familiaux font vivre les recettes traditionnelles du terroir, et c’est ainsi que la Maison acquiert une renommée qui en fait le fournisseur des plus grands restaurants et épiceries fines de France.

Le secret des rillettes de Tours IGP au Vouvray ?

Tout d´abord il faut une viande de porc de qualité : celle du porc roi rose de Touraine que l´on trouve chez un des 9 éleveurs de Touraine engagés pour un produit de qualité.

La viande doit être coupée en gros morceaux afin de retrouver les fibres pendant la cuisson. On compte 125g de viande pour 100g de produit fini.

La marmite en fonte doit être plus large que haute pour permettre une bonne évaporation pendant la cuisson.

On laisse alors la viande cuire pendant sept heures à feu doux, le temps nécessaire pour qu´elle soit bien confite. Puis en fin de cuisson, pendant une demi-heure, on pousse les feux à fond et on ajoute le Vouvray. C´est ce qu´on appelle “le coup de feu”. On fait bouillir et on remue sans cesse pour obtenir la couleur dorée et ce petit goût de rissolé typique des rillettes de Tours. Et si elles ne sont pas grasses, c´est parce que le travail ne s´arrête pas là. Feux éteints, on laisse reposer les rillettes tranquillement. La graisse remonte alors à la surface, et on l´enlève, au fur à mesure, jusqu’à “fleur de viande”.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rillettes de Tours au Vouvray IGP – bocal 150 g”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer le menu
×
×

Panier